TOUT SAVOIR SUR

LE MAQUILLAGE PERMANENT

Un maquillage

Qui ne coule jamais et qui reste impeccable quelle que soit l’heure de la journée, un rêve ? C’est possible avec le maquillage permanent

La technique a connu des débuts parfois aléatoires au point d’être considérée comme un peu « ringarde » dans les années 2000, le maquillage permanent a beaucoup évolué au cours des quinze dernières années et connaît un véritable retour , très en vogue notamment au près des jeunes femmes qui ne jurent que par des sourcils impeccables ou des lèvres naturellement ourlées.

Le maquillage permanent

Est une sorte de tatouage, effectué sur une ou plusieurs zones du visage, pour les maquiller, sans que le résultat soit aussi accentué qu’avec un make up classique.

Il est réalisé avec un matériel adapté : les aiguilles sont plus petites que celles des tatoueurs et il y a en plus un dispositif de blocage sur le dermographe.

En fonction du résultat souhaité et des zones concernées, il convient de gérer différents paramètres :
– la profondeur
– la vitesse d’exécution
– le choix des monoblocs (aiguilles)

Les pigments organiques

De très haute qualité de chez Amiea "marque allemande"  ne pénètrent pas profondément dans la peau et restent en surface (couche superficielle de l'épiderme), pour un rendu plus léger et naturel. Les pigments ne virent pas avec le temps. Leur couleur s’atténue de manière naturelle, ce qui est normal.

Vous pouvez avoir recours au maquillage permanent pour dessiner vos lèvres et sourcils, repulper vos lèvres, mettre votre œil en valeur "ras de cils ou eye-liner", vous créer des grains de beauté, ou dissimuler des cicatrices.

Différente Appellation et différente technique

Plusieurs apellations coexistent et sèment la confusion.

On parle de maquillage permanent, ou semi permanent, de micropigmentation, de microblading etc.... C'est en réalité la même pratique.

A partir du moment où il y a une effraction cutanée , l'implatation d'un pigment sous la peau à l'aide d'une aiguille, on est dans le  cadre du Maquillage Permanent et sous l'égide de la même réglementation. Ce qui diffère ce sont les techniques et le matériel utilisés. 

Le maquillage permanent est une technique electrique alors que le microblading est une technique manuelle.

À noter par ailleurs que le maquillage permanent s'applique aux sourcils, aux contours des yeux, des lèvres, aréoles mammaires et tricopigmentation tandis que le microblading ne permet de maquiller que les sourcils.

Les deux techniques peuvent être autant naturelles l'une que l'autre.
Cependant, comme la profondeur de piquage n'est pas la même, le maquillage permanent sera plus foncé, plus marqué les 8 jours suivants la pigmentation. Ensuite, la pigmentation perdra 30% à 40 % de son intensité pour laisser place à la couleur finale.

 Il est question, dans les deux cas, d'une technique impliquant des aiguilles pour faire entrer le pigment dans la peau. La douleur est très personnelle mais il est possible que la sensation soit moins dérangeante quand la professionnelle utilise un appareil de haute technologie.

En effet avec le microblading c'est la professionnelle qui décide de la profondeur de piquage, de la force de pénétration des aiguilles dans l'épiderme.

Avec le maquillage permanent, la longueur des aiguilles est réglée et est la même sur chaque poil pendant toute la prestation. 

Hygiène et Salubrité

La pratique de la dermopigmentation est soumise à des conditions d’hygiène particulièrement rigoureuses  et strictement légiférées. (Décret n° 2008-149 du 19 février 2008 afin de garantir un maximum de sécurité au client.

Une formation en hygiène et salubrité est obligatoire depuis le 19 Février 2008 pour pouvoir exercer. 

J'ai effectué une formation de 3 jours en octobre 2016 à l'IFEP de Caen permettant d’aborder les règles essentielles en hygiène et salubrité, nécessaires pour exercer le maquillage permanent et éviter ainsi tous risques de contamination.

L'institut est conçu de manières à respecter strictement les règles d'hygiène imposées par la pratique du maquillage permanent. Les soins sont prodigués dans une salle technique dédiée. Elle est systématiquement nettoyée et soigneusemet désinfectée après chaque intervention. Garantissant la sécurité de nos clientes. Le matériel est stérile et à usage unique. Tous les pigments utilisés sont testés dermatologiquement et répondent aux normes exigées. Préalablement à l'intervention, les zones à dermopigmenter sont nettoyées au savon antiseptique, rincées et séchées. Pour chacune de mes prestations, je porte des gants, un masque à usage unique.