Questions fréquentes

1. Les sourcils, pour structurer le visage

La procédure la plus demandée est la micropigmentation des sourcils. J'utilise deux techniques: 

Poudré : Pour tous les types de sourcils, elle reproduit l'effet du crayon.  Le résultat est délicat et naturel

Poil à Poil : Pour ceux qui veulent du réalisme. Nous implantons les pigments en dessinant des poils en fonction de la couleur de la peau et des cheveux. Le résultat est très naturel

Durée: entre 12 et 18 mois

2. Les yeux, pour intensifier le regard

Eye Liner : plus épais que le ras de cil, l’eyeliner est l’œil de biche si désiré ! Il permet d’agrandir et d’allonger le regard qui est métamorphosé ! Mais attention, le conseil est de ne pas dépasser au-delà de la paupière. Avec l’âge, la paupière s’affaisse et l’eyeliner risque d’alourdir le regard... 
 

Le ras de cil : est la liaison des cils par un trait extrêmement fin qui vient souligner les yeux. Il redéfinie l’œil et habille le regard. Le rendu est très naturel tout en apportant de la densité. Avec ce trait incroyablement fin, les cils paraissent plus fournis ! 
 Durée: entre 12 et 18 mois

3. Lèvres pour rafraîchir votre sourire

Avec cette technique, la couleur des lèvres peut être unifiée et ravivée pour apporter douceur et équilibre à la bouche. Les tons sont très naturels, proches du vrai teint (dans des tons roses, rouges ou bruns)

Le résultat: il apporte de la lumière et une bouche plus présente, mieux dessinée, donne une bonne brillance à l'ensemble du visage. La session dure environ 3 heures

Durée : entre 12 et 18 mois

Le maquillage permanent :

Le dermographe (appareil muni d'un embout et d'aiguilles stériles)  est adapté à la sensibilité de votre peau surtout au niveau du visage. On se situe seulement à 0,2-0,3 mm sous l’épiderme (dans le derme supérieur) ce qui veut dire que l’on n’implante pas le pigment en profondeur, pour qu’il puisse-être plus facilement éliminé par l’organisme.

Le visage est exposé à la lumière du jour quotidiennement. Il s’éclaircira forcément plus rapidement qu’un tatouage sur le corps (à cause du renouvellement cellulaire) car le piquage est moins profond. La peau étant plus fine sur le visage que sur le corps et la lymphe plus active.

Les pigments AMIEA employés en esthétique "de qualité pharmaceutique" sont bien tolérés par la peau. Ils se présentent sous forme d’une solution stable (liquide) de poudres colorées, d’origine naturelle organique et 100 % VEGAN sous les normes ISO 9001 et ISO 13485 et en conformité avec la Directive Cosmétique de l'Union Européenne.

Ces pigments doivent être non allergisants et sécurisés, les couleurs ne virent pas, elles s'estomptent. 

 Les tatouages sur le corps :

Sont réalisés dans une couche plus profonde de la peau (le derme tissu sous-cutané) afin de rester plus longtemps. 

Il n’est pas possible d’insérer des pigments aussi profondément dans le visage à cause des vaisseaux sanguins et des nerfs. 

Les encres de tatouage sont différentes des pigments en maquillage permanent avec une règlementation différente.

Venir démaquillé(e).

Attention : Pour le rendez-vous de consultation, il est préférable que vous veniez maquillé(e) si vous maquillez votre bouche quotidiennement. Cela me permettra de mieux comprendre et visualiser le résultat final potentiel en fonction de vos habitudes de maquillage.

Cependant, lors du deuxième rendez-vous (dermopigmentation) il est préférable que vous veniez démaquillé(e).

Eviter toute exposition au soleil ou aux UV 8 jours avant la pigmentation
 

Ne pas venir au rendez vous à jeun pour éviter tous risques de malaises
 

En cas d’antécédents d’herpès (même une seule fois, des années auparavant ! Une fois suffit!), il est nécessaire de prendre un traitement antiviral spécifique avant une pigmentation labiale, disponible sur ordonnance chez votre pharmacien 48h avant la prestation.

La pratique du maquillage permanent est contre indiquée dans les cas suivants :

- Grossesse et allaitement 

- Diabète

- Maladie auto immune, HIV ou encore immunodéprimée (cancer)

- Maladies dermatologiques Vitiligo, psoriasis, eczéma

- Conjonctivite (reporter la séance après disparition totale des symptômes)

- Prise d’anticoagulants ou problèmes cardiaques

- Prise d’anti-inflammatoire

- Prise d’aspirine (reporter la séance d’une semaine car risque d’hématomes)

- Traitement Roacutane (reporter la séance 1 mois après la fin traitement)

- Allergies aux métaux (chrome, cuivre…)

- Pour les personnes asthmatiques prévoir votre ventoline

Lors de votre arrivée au rendez-vous, nous prenons un temps ensemble pour discuter (description de la prestation, les contre-indications, les risques, l’entretien ect…). De cette discution s’en suit plusieurs documents :

 Les recommandations suite à la pratique du maquillage permanent indiquant les précautions à respecter envoyées par mail ou donner en main propre.


Le consentement éclairé à signer accompagné de votre pièce d’identité (Ces documents seront conservés par notre enseigne.

L’historique de vos visites est entré dans notre système informatique

La douleur est subjective et relative à chacun.

Ce n’est pas un moment de plaisir c’est vrai, mais puisque les aiguilles pénètrent très peu profondément sous la peau, elles touchent le moins de terminaisons nerveuses possibles. 

Si vous êtes de nature anxieuse, nerveuse, plutôt douillette, ou encore en période de menstruations, effectivement, vous risquez d’être plus sensible à la douleur que d’autres.

Très peu si les contre-indications annoncées précédemment sont respectées. Mais notez qu’il est possible que :

Saignements (peu abondants)

Après le maquillage permanent, des lèvres rouges et légèrement gonflées sont des réactions classiques. Risques d’oedèmes rares.

Dans le doute, ne planifier pas votre rendez-vous moins d’une semaine avant un évènement spécial car vos lèvres peuvent rester enflées durant 1 à 3 jours, et seront gercées pendant 5 à 7 jours.


La peau peut également démanger et des croûtes se formeront sur et autour de la zone tatouée. 

Surtout ne grattez pas, cela pourrait ôter la couleur de votre maquillage.

Cette réaction est normale, elle est le signe d’une bonne cicatrisation. La cicatrisation se fait entre 5 à 6 jours.
Risque d’allergie non exclu mais très rare aussi. Si vous avez un doute, et que vous êtes sujet aux allergies, un avis médical dermatologique vous sera demandé.

Le maquillage permanent, suivant la profondeur à laquelle les pigments ont été injectés dans la peau, peut s’estomper tout en douceur au bout de quelques mois. Cette technique consiste en effet à pigmenter les couches supérieures de l’épiderme à l’aide d’aiguilles. Le pigment n’entrant donc pas en profondeur dans la peau, celui-ci sera éliminé plus facilement par l’organisme.

Attention : il n’est tout de même pas exclu que la couleur puisse évoluer différemment en fonction de vos hormones, mais aussi de la qualité de votre peau et de vos habitudes de vie. Voici quelques raisons :

Une peau épaisse ou à tendance grasse
Une transpiration importante
Une exposition au soleil sans protection ternira votre maquillage
Des soins apportés à la peau en fonction des produits utilisés (gommages, peeling Etc.. à éviter à tout prix !)
Exfoliation naturelle de la peau

La teinte choisie : Une teinte claire (par exemple, blonde) s'estompe plus rapidement qu'une teinte foncée (par exemple, brun foncé).

 En moyenne, et après retouche, le temps prévu pour un rafraîchissement de la couleur se fait au bout de 12 mois à 18 mois environ. Dans le cas d’une peau grasse, il est conseillé de rafraîchir la couleur un peu avant car la couleur peu ternir plus vite en raison du sébum et de l’épaisseur de la peau.

Afin de maintenir la qualité irréprochable de votre maquillage permanent, vous pouvez avoir besoin d'un entretien tous les 12 à 18 mois. En effet, en raison du renouvellement de la peau, les couleurs s'estompent. Pour maintenir des lignes parfaites et une intensité de couleur satisfaisante, un entretien annuel est recommandé.

Mis à part les éventuels problèmes de guérison inhérents à votre corps, le maquillage permanent ne comporte aucun risque tant que la procédure est effectuée dans des conditions d'hygiène strictes et avec un équipement de haute qualité.

Le maquillage permanent a son coût. Sur le long terme toutefois, il est souvent moins onéreux qu’une pose de prothèses ongulaires ou qu’une coupe de cheveux. Les tarifs du traitement de maquillage permanent dépendent en général :

de l'endroit où votre traitement de maquillage permanent est réalisé. Le prix, mais aussi la qualité, différera selon que vous vous rendez dans un salon de tatouage,  dans un institut de beauté ou  dans un institut exclusivement spécialisé dans les traitements de maquillage permanent, de la qualité des pigments (et donc de prix de revient supérieur). Des pigments Végan de bonne qualité ne vireront pas et tiendront beaucoup plus longtemps que des pigments bas de gamme. 

Ce qui est inclut réellement dans le tarif : la dermopigmentation  est généralement un travail progressif, difficile à placer de manière définitive en une seule fois. Le tarif proposé ici inclut une séance de retouche ultérieure, le tarif est donc global et il n'y aura pas de surcoût obligatoire.

L’investissement dans un équipement de première qualité et le suivi continu de formations actualisées afin de rester informé des dernières techniques de MP entrent également en ligne de compte.

Le maquillage permanent a beau existé depuis plus de 20 ans, ses méthodologies, ses techniques et les produits utilisés n’ont plus rien de comparable à ceux des premières années.

Au vu de cette avancée, les spécialistes et experts du maquillage permanent doivent faire d’énormes investissements chaque année afin d’obtenir des résultats optimaux et de se différencier des autres instituts qui offrent des traitements de maquillage permanent.

Plus le sang est fluide, plus vous serez susceptible de souffrir de légers saignements pendant le traitement de maquillage permanent. Dans ce cas, il est possible qu’une partie des pigments de couleur injectés dégorgent un peu plus que la normale.

Demandez à votre médecin si vous avez la possibilité d’interrompre votre traitement pendant quelques jours.

Le cas échéant, nous pourrons pratiquer tout de même la séance, avec peut -être une contrainte de retouches plus importante.

Pour des raisons de sécurité, il est déconseillé de réaliser un maquillage permanent chez une personne  souffrant de diabète sévère.

La peau cicatrise souvent très mal et les risques d'infection sont accrus.

En règle générale, les personnes souffrant d’une forme légère de diabète ne rencontreront pas de problème, mais il est conseillé  d'en parler au préalable au médecin et de faire pratiquer une autorisation écrite à celui-ci.

Il est toujours judicieux de mentionner que vous êtes allergique.

Les réactions allergiques sont rares. En cas de doute, le spécialiste du maquillage permanent peut réaliser un test qui déterminera directement si vous êtes allergique aux pigments de MP ou pas. Les allergies aux gants en latex utilisés lors du traitement de maquillage permanent sont, elles, plus fréquentes. Il est donc également important que vous mentionniez toutes vos allergies au préalable.

Le Eyeliner, ou le ras de cils autour des yeux sensibles ne pose aucun problème. 

Les médecins conseillent même parfois aux personnes aux yeux sensibles de ne plus porter de maquillage traditionnel, car cela leur pose des difficultés, et de plutôt opter pour le maquillage permanent, qui représente une solution idéale.

Le maquillage classique peut irriter les yeux en permanence.  Le maquillage permanent élimine ce problème. Il dure nuit et jour, et illumine constamment votre regard. Même lors de séances de sport, de bronzage, de sauna et d’autres activités passionnantes qui font fortement transpirer. Un véritable sentiment de liberté !

Certains yeux pleurent plus que d’autres lors de la prestation. Dans ce cas, une quantité un peu plus grande de pigment s'éliminera à la cicatrisation. Ne vous inquiétez pas. Les petites zones de votre eyeliner ou de votre ras de cils qui auront disparues pourront être corrigées lors de la première retouche. 

Le maquillage traditionnel peut également poser de véritables difficultés pour les personnes qui voient moins bien ou qui sont myopes.  Le maquillage permanent vous assure d’avoir un trait parfait en toutes circonstances. Plus de stress !